La Cure

La Cure est LA rivière du Morvan. Principal affluent de l’Yonne, elle est longue de 112 kms et prend sa source en amont du lac des Settons sur la commune d’Anost. Rivière aux eaux brunes de type granitique, elle s’écoule dans une magnifique vallée boisée et encaissée. Elle entre dans le département de l’Yonne au niveau de Quarré-les-Tombes et traverse l’Avallonnais en passant sous les ponts de Pierre-Perthuis et au pied de la colline de Vézelay. La truite fario est la reine des lieux et est abondante sur l’ensemble de son parcours. Toutes les techniques de pêche se prêtent à sa traque. Alors amis pêcheurs : à vos gaules, prêts, pêchez !

Truite de la Cure


La haute Cure

Le parcours débute 650 m en amont du pont du Vieux Dun (entre Quarré-les-Tombes et Dun-les-Places) et s’achève en amont du réservoir du Crescent. La Cure. La rivière ne dépasse pas une quinzaine de mètres de largeur mais offre un magnifique parcours varié, alternant calmes et rapides, entrecoupés de nombreuses cascades. La rivière abrite une belle population de truites sauvages dont la taille moyenne se situe entre 20 et 30 cm. Parcours exceptionnel à découvrir absolument

La Cure à son entrée dans le département de l’Yonne


La moyenne Cure

Entre le Lac du Crescent et le barrage de Malassis, la Cure redevient enfin la superbe rivière qu’elle a été. En effet, depuis le 1 juillet 2013, le débit minimum réservé est passé de 235 l/s à 900 l/s : la capacité d’accueil est ainsi décuplée. La rivière d’une vingtaine de mètres de largeur, s’écoule dans une vallée boisée et très sauvage, elle offre un magnifique parcours varié et très riche.

La Cure sous les ponts de Pierre-Perthuis


La basse Cure

A partir du barrage de Malassis, la Cure devient une belle rivière de plain. Elle présente une succession de courants assez vifs, de profondeur moyenne, alternant des secteurs calmes et plus profonds. La truite fario est encore très présente sur cette partie où elle côtoie les poissons blancs (chevesnes, barbeaux, hotus, vairons, goujons, …) et les carnassiers (principalement brochets et perches). A noter que la Cure est classée en 2ème catégorie à l’aval du pont de Blannay, à proximité de sa confluence avec le Cousin.

La Cure aval classée en 2ème catégorie


L’ombre commun

Plusieurs campagnes d’alevinage en ombres ont été effectuées par l’AAPPMA au cours des dernières années. Afin de nous aider dans l’évaluation de cette action, nous vous remercions de participer au suivi de cette espèce en nous signalant vos prises par mail.

Ombre du Morvan


Une rivière sportive

La Cure est une rivière remarquable pour la pêche mais elle attire aussi de nombreux amoureux de canoë et de kayak. Pour permettre l’exercice des sports nautiques, des lâchers d’eau sont organisés entre Avril et Novembre. Vous pouvez télécharger le calendrier des lâchers d’eau sur la Cure et le Chalaux ci-dessous.